3ème T 2018

mardi 26 juin 2018

ACTIVITÉS MENÉES À PORT-ROYAL LE MARDI 26 JUIN

Port-Royal a été, ce mardi, une véritable ruche : les uns ont activement cueilli les petits fruits ( groseilles, cassis, etc. ), d’autres ont continué à désherber et à pailler le médicinal, Gérard a passé du désherbant biologique sur les allées du médicinal, Lise-Noëlle et Marie-Jo (?) se sont occupées des patients de La Verrière et Patrick s’est employé à diverses tâches dans le potager.


mardi 10 juillet :

Ce mardi 10/07/18,

météo favorable au jardinage matinal, et nombreux bénévoles.

Au verger :

– ensachage des raisins et de quelques poires : opération très avancée, à terminer mardi 17 après achat de quelques sachets supplémentaires

– arrosage des jeunes poiriers, dans le nouveau canton

Au potager :

-récolte de pois mange-tout, fort avancés (récolte le matin et tri après le déjeuner)

-tonte

Au médicinal-bouquetier :

désherbage encore et toujours, en particulier du carré de la fontaine : à suivre ; le paillage est du meilleur effet

 Les patients de la Verrière ont jardiné puis pique-niqué sous les arbres avec deux AdD : matinée sereine, manifestement bénéfique pour eux.

 Le site : invasion de jeunes, d’animateurs et d’acteurs dans le cadre des “portes du temps”( ou équivalent) ; le grand portail du côté des ruches est en cours de réfection

Le remplaçant de Corentin s’est présenté aux AdD mardi dernier

 A la pause café, nous avons choisi le mode de présentation du nouvel affichage AdD ; le texte en a été retouché et approuvé par M Luez, les plaques imprimées sur verre acrylique ont été fabriquées et livrées par Easyflyer. Après hésitation, on retient le principe de poteaux de section carrée, fichés dans supports métalliques. Mise en oeuvre la semaine prochaine.

 Un micro CA s’est tenu rapidement avant le repas : un cr est adressé aux membres du CA et un message concernant Troyes va vous parvenir

Ces informations sont aussi consignées dans un cahier qui reste au local

 Salade du jardin, tarte aux cèpes d’Anne Christine, pâté de Régine, et questions existentielles sur les coléoptères, lépidoptères et autres hélicoptères,ainsi que le nombre de pattes des uns et des autres : C’était au menu du jour.

Si vous savez ce que sont un buron et un ciron, vous pouvez revenir en deuxième semaine…

Portez-vous bien de toute façon

Pour les gens du mardi JR


mardi 17 juillet :

Annoncé nuageux et tiède, ce mardi fut nuageux et tiède, lourd au départ des jardiniers vers 15h.

 Au verger :

-débroussaillage et arrosage, dont l’un des jardiniers se charge pour les mardis suivants

-à prévoir : suite de l’ensachage, à l’arrivée de la commande, et éclaircissage des fruits : déjà, certains échangent leurs virus et marbrures : il y en a trop; il n’y aura pas trop de bras pour l’opération; prévoir aussi l’accrochage de branches de vigne.

Au potager :

-arrosage et desherbage des rosiers envahis de liserons. Un Arroseur et une arroseuse se sont portées candidats pour ce jeudi 19 et jeudi 26 ou vendredi 27.

-chasse aux fausses coccinelles dévoreuses d’estragon, chasse aux chenilles des choux : chasseurs bredouilles, et choux bien attaqués : l’adversaire, resté invisible, est de taille. La guerre continue.

 Au bouquetier/médicinal :

-suite du desherbage, de la taille des rosiers envahissants : le bassin central est tout propre, prêt à collecter les prochaines averses ou réfléchir le ciel d’été.

-le paillage est fort efficace quand il est assez épais : une recharge est à prévoir dans certains secteurs.

Le nouvel affichage AdD a été installé au verger (aux deux points précédents), au potager (en deux points); restent à planter les deux poteaux Médicinal : matériel prêt, déposé sous la table du congélateur. Opération satisfaisante, un peu compliquée par la disparition d’une seule minuscule vis, qui nous mit tous à quatre pattes; un oeil de lynx l’a retrouvée!

 A noter pour les deux mardis restants en juillet : de nombreux enfants traversent le verger et la cour avec leurs accompagnateurs et des acteurs. Il est convenu que nos travaux (tonte ou transports) ne gênent pas leurs spectacles (ils ne passent que le matin), et également convenu qu’on leur recommande de ne pas toucher aux fruits et plantations : il est bon de se présenter aux accompagnateurs avec cette consigne légitime, pour éviter toute rancoeur.

Au cours du repas, froid et frugal, Jean le potier nous parle de son grand projet pour l’automne: installation de poteries sonores sur le sentier des Maréchaux. Il y travaille passionnément.
Ce serait l’une de nos sorties de rentrée (clair, non???)

Les patients de la Verrière ont eu le droit de déguster leur production : UNE, mais Une seule tomate cerise par personne. Ils reviendront quand même.

  A mardi prochain pour ceux et celles qui le peuvent

Pour les AdD, JR


mardi 24 juillet

Au verger, les jardiniers lève-tôt étaient présents pour arroser les jeunes arbres, tailler et accrocher la vigne.

Les jardiniers-jardinières lève-moins-tôt les ont rejoints :

– pour ensachage ; mais à midi on ne restait plus près du mur

– pour arroser le potager où chenilles et fausses coccinelles sont encore présentes mais moins nombreuses; arrosage assuré dans la semaine par une volontaire

– tailler les rosiers des portiques du médicinal

La vigne adossée au mur Ouest de la grange a été taillée par les soins d’un jardinier retour-de-vacances. On a pu admirer le portail du grand friche, bien refait, bien repeint.

Les deux derniers panneaux AdD pourront être mis en place la semaine prochaine; l’un des deux du potager devra être légèrement déplacé pour faciliter la tonte ; cependant, ce jour, un délicieux crémant de Loire a célébré ce nouvel affichage.

A la fraîche, Dominique Langlois est venu au local nous prévenir pour les toilettes (hors d’usage, ce qui allonge la liste des ennuis, erreurs et négligences que le musée encaisse sur le chantier : incroyable!). Il est venu aussi avec la nouvelle redoutée :

Le grand cèdre sera “démonté”, en trois jours, à partir du mercredi 1er juillet; le musée sera totalement fermé au public; notre présence n’est pas souhaitée. Photos et films sont prévus. Quelques fragments significatifs seront conservés et attribués après vérification de leur état. Ce mardi 24 une dendrochronologue (spécialiste du vécu des arbres) est venue sur place pour expertise. D Langlois évoque rapidement les projets à l’étude

Certes, cette mort annoncée est triste, ce sera un bouleversement pour notre paysage familier; amis du dehors qui êtes au loin, préparez-vous à un choc à votre retour.

Nous verrons tous un nouvel arbre, il ne nous verra pas tous quand il sera grand…

Autre changement, simplement humain : Corentin Duruy, nommé à Orléans, est remplacé par Michel x(pardon monsieur, j’ai perdu mes notes) qui nous a fait l’amitié de partager le dessert et le café. Regard ouvert et voix calme, il a cherché à nous connaître.

Les animations pour les enfants se terminent demain, le lieu retrouvera un niveau sonore apaisant.

Pour donner des regrets aux absents du déjeuner : salades de crudités originales et colorées (Claudette se faisait pardonner ses vacances), cheese-cake à l’orange (Isabelle se faisait pardonner son départ en vacances) : légèreté de nuage et délicatesse de plume, parfait pour ces temps de canicule. Vous nous enviez, n’est-ce pas?

Bien amicalement, du dehors

JanineR


mardi 31 juillet : musée fermé abattage cèdre

Chers amis du mardi,

 permettez ce rappel pressant : de ce jour, lundi 30 juillet au vendredi 3 août, il ne nous est pas possible d’accéder aux jardins, au verger, au parc, au musée : fermeture totale en raison des opérations sur le cèdre.

Certes, vous vous souciez de l’arrosage ; des solutions ont été trouvées pour parer au plus pressé : engagement pris avec le musée. Vendredi SOIR et le week-end prochain, nous pourrons aller voir la situation.

Consolons-nous en pensant que les fruits mûrissent rapidement, à l’abri de petites mains et bouches gourmandes. Repos forcé, chaleur inhabituelle, j’espère que tout le reste va bien pour chacun de vous

Bien amicalement

JanineR, messagère provisoire


mardi 7 août :

Quel vide, les amis, quel vide a laissé le grand cèdre!

Mais,- canicule utile-, personne ne s’est attardé à contempler le nouveau paysage; les présents de ce mardi se sont hâtés d’accomplir leurs missions avant midi:

 Au verger :

vaillante équipe d’au moins quinze personnes, dont quatre jeunes mathématiciens de haut vol, rapidement initiés à :

-griffage et arrosage de toutes les cuvettes des jeunes plants, dont la pépinière

-taille de la vigne

-ensachage sur fruitiers non encore équipés

-fin de la taille d’été

-cerclage des poiriers trop lourdement chargés

-cueillette des premières poires (Cuisse madame et Ah mon dieu : vraies répliques de théâtre…)

-ramassage des premières mirabelles, et rapt de quelques figues au nez et à la barbe des abeilles et frelons d’Asie indésirables

Les récoltes seront abondantes et à point la semaine prochaine, si la chaleur continue, et si les orages annoncés ne sont pas trop brutaux.

 Aux jardins d’évocation : situation très simple : desherbage im-pos-sible tant la terre est sèche

-arrosage des poireaux, carottes, choux, dernières salades; potirons et autres cucurbitacées ont des air de beaux ballons

Ont été partagés oignons, échalottes, carottes

Les parasites ne semblent pas triompher; même pour eux, il fait chaud.

 Les patients de la Verrière n’ont pas été autorisés à venir, mais Véronique et Yolande, leurs encadrantes, sont venues arroser et attacher leurs précieuses tomates.

 Jean le potier travaille rudement à ses poteries sonores

Quatre billes du grand cèdre ont été mises de côté, ainsi que les cônes. Il paraît que l’intérieur de l’arbre était fort malade

 Au local, on a partagé quatre tartes salées de Blandine, et des fromages du pays de François

A 14h, envol de tous les jardiniers vers des lieux plus frais, alors que le ciel se faisait menaçant au dessus de PR ( comprendre “Paillasson Râpé” : plus un brin d’herbe verte sur le plateau et le coteau, arbres jaunissants, tapis de feuilles sèches)

 Mardi 14 , les conditions seront peut-être plus normales, et nous pourrons nous réjouir des cueillettes et ramassages, avec tartes et clafoutis à l’horizon

Bien amicalement

JanineR, porte-parole provisoire


mardi 21 août :

Lourd, lourd, le ciel bâché de ce mardi, qui valait couverture chauffante en fin de matinée.

Sec, sec, le sol jauni qui attend la pluie annoncée mais pour d’autres.

Dur, dur de voir tant de fruits aux branches, si petits et si lents à mûrir

Le jardinage comme exercice de patience

Pour 7 vaillants au verger, au moins 5 vaillantes et vaillants aux jardins, et les patients de la Verrière fidèles à leur poste.

Peu de variantes dans les faits et gestes évoqués depuis 8 ou 15 jours, car la mauvaise herbe repousse dans les cuvettes arrosées, les fruits ne mûrissent pas faute d’un peu d’humidité. On s’est même demandé si les quetsches et mirabelles ne remontaient pas dans les hautes branches!

Suite de la transformation des micro poires en compotes

Aux jardins, arrachage à tour de bras des tiges fanées. Une pauvre rose blanche et trois rouges pour toute tache de couleurs. Le paillage et la pulvérisation des allées ont limité la repousse indésirable. Les buis ont triste allure, la pyrale menace encore. Quant à planter quelques jeunes laitues, il a fallu noyer la place, cm par cm

 C’est dire la valeur de ce qui est apparu dans les assiettes des convives : herbes fraîches, salades vertes, tomates rouges, combinées avec pains et pâtés selon les secrets de ces dames.

 D’ici le dernier mardi d’août, il faut des pluies nocturnes, modérées, régulières : on ne demande pas grand chose, que diable! juste de quoi faire revenir les énergies et les vacanciers

 Bonne semaine à tous, où que vous soyez

janineR – qui ne peux témoigner que de la demi-journée


Mardi 28 août :

Ce dernier mardi d’août 2018,

 – il y a eu Opération Commando Mirabelles au verger :

        tous les bras et jambes pour faire tomber et ramasser, tous les cageots pour collecter, toutes les mains pour trier, laver, dénoyauter, congeler les mirabelles enfin à point .Prévoir la même opération mardi prochain : les récoltes seront abondantes. Elles seront partagées, transformées, stockées : préparez vos réponses au public qui les  envie. Elles sont discrètes mais nombreuses, les mûres dans le roncier près de la mare à cidre: pantalon et gants indispensables.

 – il y a eu Opération Commando Pyralle aux jardins :

        après diagnostic de Dr François M de la Quintinie, deux courageuses peignent  et brossent et secouent les buis pour perturber les parasites, puis les prélèvent, puis les   aspergent : pas au lance-flamme mais l’énergie y était! 

 – il y a eu, comme d’habitude,  arrosage et taille et défrichage, en particulier les rosiers du médicinal qui retrouvent forme et tonus.

Le jardin de la Verrière est lui aussi nettoyé des plantes sèches; partage du café et d’un bon gâteau après le travail.

Pas de souci pour la tonte : depuis un mois, l’herbe ne pousse pas!

Anecdote : selon le calendrier révolutionnaire, nous venons de vivre les trois mois d’été appelés respectivement : messidor, thermidor, fructidor. Ça parle!

 Rien de spécial à fêter par un superbe apéritif, sinon le retour de quelques vacanciers et l’arrivée d’un jeune retraité parmi l’équipe du mardi.
Donc : un Sauternes (Pinot), un vin de Loire, pastèque en morceaux, saucisson de moutons noirs (l’Auvergne de Blandine), jambon et chorizo, gratin de légumes, riz à la laotienne, gâteau basque à la cerise noire.

Pauvres absents!

Enfin, dans la nuit de mardi à mercredi, de gros orages éclatent sur l’Ile de France : vérifier qu’ils ont désaltéré aussi Port Royal des Champs, interroger le pluviomètre du potager.

Attention, septembre sera chargé en événements.

 Amitiés à tous

Janine Rouet

P.S. : le dernier numéro de notre bulletin Les Echos est disponible sur notre site; il ne fait que résumer les 6 derniers mois, mais il existe


 Mardi 4 septembre :

Ce matin, sous un bon soleil, l’équipe du Verger en grand nombre a ramassé questsches et mirabelles. Nous étions nombreux au café. Les protections destinées à protéger les jeunes plants des chevreuils gourmands sont arrivées,  mises en place la semaine prochaine.

Nous avons le plaisir de retrouver Anne-Christine, Hang, Marie-Pierre, Laurence, Cécile Vuillod.

 Un chaleureux apéritif organisé par Hubert, suivi d’un repas « à la fortune du pot » où nos amis du Verger ont pris part de bonne grâce. Nous avons dégusté les tomates de Patrick M., délicieusement apprêtées par Janine, découvert les tomates-ananas du Potager du Roi, apportées par François et trois plateaux de fromages, fournis par Brigitte, François et Hervé me semble-t-il, mangé les dernières miettes de pain, gaillardement arrosés de Côtes du Rhône de l’ami Jean, d’un Bordeaux et d’un exquis Vouvray. Au dessert, les fruits du verger: mirabelles et raisin.

Isabelle  a poursuivi le défrichage du mur, Cécile a travaillé au verger me semble-t-il, enfin médicinal et potager ont été arrosés. Nous avons fait la connaissance d’ une nouvelle adhérente: Gloria. Bienvenue à notre nouvelle Jardinière!

Les amis de la Verrière, au nombre de six étaient accompagnés d’Aurélie, de Nicole et d’une infirmière-stagiaire. Leur jardin bêché, amendé a été bien travaillé. Mauvaise surprise: le local fermé à l’heure de leur pause, ils sont repartis sans leur traditionnel café. Espérons que cette désagréable expérience sera vite oubliée.
Notre Président, Gérard Mansion a signalé qu’hier, par courriel, il a reçu une  note de St-Quentin, demandant aux associations de présenter leur budget fin septembre. La date- butoir a été avancée.

A partir de quatorze heures, l’équipe Verger s’est réunie au CRDI, en présence de Sylvain Hilaire, tandis que de l’autre côté de la cloison, au salon vert et au Musée, Philippe Luez met la dernière main à sa future exposition. Il nous propose de retenir une date avec l’ensemble des AdD afin de nous la faire découvrir. Ce que j’ai pu en voir à la sauvette, est d’une grande qualité. La balle est dans notre camp. Vernissage le 19 septembre.

Nos vacanciers tardifs nous ont manqués: Claudette, Janine R., Marie-José et Patrick. Qu’ils reviennent vite!

Lise Noelle


Mardi 11 septembre :

Ce matin, tôt, une grande équipe de Jardiniers au verger pour le ramassage des mirabelles, des questches. Plusieurs cagettes, pleines.De la bonne, de la belle mirabelle! Venez la goûter à Port-Royal.

Un café vivant où la décision d’acheter cinquante protections anti-chevreuils (prix plus avantageux qu’à l’unité) a été prise. Hervé Mauclaire en rachètera une partie aux AdD.

Puis un apéritif avec un excellent Côtes de Blaye, des olives vertes et noires et un repas…je vous laisse juges: 

Tarte froide composée par Monique, rôti de dinde par Lise-Noëlle, salade verte composée par Hervé et apprêtée par Janine F., un plateau de fromages luxueux: chèvre de Normandie et autres douceurs apportées par Brigitte, Cantal et Saint-Nectaire de François Moulin, Comté de Roselyne. Enfin, deux clous: la tarte aux mirabelles de Régine et Hang, préparée à l’aide des mirabelles abîmées mais opérées,le moelleux au chocolat de Blandine.
Ceux qui nous ont quittés avant le repas pourront le regretter: Patrick Benattar, revenu de Bretagne mais seul, Isabelle Etcheverry pour cause professionnelle,Michel Cazenove, Hubert, Sylvain de Port-Royal…Gérard, notre Président.

Ne pensez pas que nous n’avons songé que repas…
Auparavant, chacun a veillé à accomplir ses tâches jardinières, outre le ramassage des mirabelles et des quetsches, quelques poires du chemin, des petites nectarines du côté des ruches, des pêches jaunes, un panier de noix, le laurier du médicinal  taillé en boule, le bouquetier bien éclairci de ses herbes adventices, le potager redressé par Patrick et surveillé de près par ses soins.
Le dernier numéro des 
Echos,  version papier, a été tiré. Le cèdre y figure en majesté.
Les Jardiniers de la Verrière sont revenus en petit nombre, ils son partis avec leur cueillette de pommes, augmentée de mirabelles. Ils reviendront mardi prochain.

Mardi prochain où nous espérons vous retrouver.

Lise-Noelle


mardi 18 septembre :

Chers tous,

Mardi, tandis qu’Isabelle œuvrait dans le bouquetier, Gloria et moi avons nettoyé, dans le médicinal, les carrés de la consoude et des lierres.

J’ai par ailleurs reporté sur un plan du médicinal ce que Régine avait indiqué qui est à faire. Ce plan est au local, à demander à Anne-Christine.

Ce matin, Anne-Christine et moi avons terminé l’écriture des étiquettes et A.-C. les a toutes couvertes d’une nouvelle couche de vernis.
Si elle a le temps, Régine viendra en passer encore une.
Il ne restera alors plus qu’à les installer.

A dans quinze jours ( je pars pour la Franche-Comté lundi prochain ) et gros bisous de la Caecilia.


Mardi 18 septembre :

Profusion de poires de différents plants, ramassées et cueillies par un bouquet de mains. Certaines nouvelles: Roger,un ami de François Moulin et un mystérieux ami d’Hervé Mauclère. Isabelle et Cécile s’activent au médicinal.Chacun poursuit sa tâche.

Pour faire mieux connaissance, René nous offre en apéritif un Gewürzstraminer de haute qualité. 
Magdeleine, Régine et les amis Benattar revenus de leurs migrations estivales étoffent notre tablée de dix-sept convives à laquelle Sylvain se joint à nous  et nous détaille la progression de Paradeisos. Où Bernard Mansion évoque le budget des AdD puis Spinoza avec le mystérieux inconnu.

 Marie-José B. a ramassé et préparé carottes, céleri et betteraves du potager de Port-Royal, cultivés par ses soins et ceux de Patrick, Blandine a confectionné une quiche lorraine, à peine si elle a eu le temps de faire un tour de table, quelques aiguillettes de canard poêlées et un savoureux accompagnement d’Isabelle, chanson de légumes d’été (courgettes, poivrons rouges et oignons), un joli plateau de fromages fourni par Brigitte et une tarte aux figues d’Anne-Christine, juste pour vous mettre les papilles en émoi. Et comme en plus de manger, ils boivent! Madiran, Bordeaux apportés par ces messieurs. Merci à eux. Un peu d’eau quand même. 

Les Jardiniers de La Verrière sous la houlette d’Aurélie et de Nicole forment de nouveaux projets pour leur jardin, Claudette leur donne les dernières informations et nouveautés de Port-Royal. 

Un moment de convivialité et de retrouvailles pendant lequel, celles et ceux qui ne restent pas, nous manquent.

Demain, mercredi 19 septembre, vernissage de l’exposition  Sébastien BOURDON, peintr protestant? auquel vous convie Philippe Luez, directeur du Musée.

 Lise-Noëlle

 NB. Attention à votre trajet qui risque d’être modifié mardi prochain, en raison de la RYDER CUP.


mardi 25 septembre :

Amis du mardi,

 merci de lire ce message jusqu’au bout, le plus important est à la fin!

 Effet du ciel purement bleu et de la température légère : ce mardi 25/09  a été formidablement efficace :

 Côté jardin de la Verrière :

La haie de clôture est rabaissée en espérant que le bas se regarnisse et qu’on puisse réaliser de beaux tressages.

Après le long travail d’arrachage, de la phacélie est semée, pour servir d’engrais vert.

Le journal en images de ce travail vous sera montré prochainement.

 Côté verger :

En raison des bras disponibles et des énergies multiples, TOUT le canton B a été desherbé, et, avec respect et nostalgie, du paillage du grand cèdre a été répandu au pied de nombreux poiriers : odeur subtile et agréable, ultime bienfait du géant disparu. (on peut en demander des cônes au musée)

 Côté grange :

Opération commando commencée dès 9h, consistant à:

– regrouper l’énorme réserve de tuiles le long du mur de droite

– déplacer les vitrines vers le mur mitoyen avec la réserve

– TOUT trier et nettoyer : étagères plastiques, matériel, cageots, bâches plastiques etc.

– balayer les pavés

Opération évacuation des  déchets assurée l’après-midi grâce à René et sa remorque

Merci aux hirondelles de passer l’hiver ailleurs, le temps de profiter de cette grange nickel (l’entrée en reste gratuite, provisoirement)

 Côté repas :

… comme d’hab. : rien que du bon, et merci à ceux et celles qui font la vaisselle en un clin d’oeil

A propos de convivialité:

 Mardi 2 octobre, nous recevons trois amis Croqueurs de pommes. Pour faciliter l’organisation du repas,il nous faut connaître le nombre de convives :

SI vous pensez venir, merci de répondre à ce mail en faisant “répondre à tous” et en indiquant ce que vous apporterez éventuellement.

Un apéritif est prévu vers 12h30

 Amitiés aux absents de ce mardi qui jouaient sans doute au golf, et aux acteurs de ce jour à l’efficacité remarquable

Janine Rouet, chroniqueuse intérimaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu